La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 21 février 2017
Appel unitaire de la fonction publique

Faire du 8 mars une journée de mobilisation pour les droits des femmes



L’Union générale des fédérations de fonctionnaires CGT appelle les personnels de la Fonction publique à faire du 8 mars une journée de mobilisations pour les droits des femmes et contre les discriminations qui les frappent.

Cette journée sera notamment l’occasion de réclamer :

- l’obligation de décliner localement l’accord égalité FP, signé unanimement en mars 2013 ;
- la démarche intégrée de l’égalité comme stipulé dans l’accord : l’égalité doit se concevoir en permanence en amont de toute décision, de lois, accords et doit être intégrée dans toutes les négociations, avec une obligation de résultats pour lutter contre les inégalités ;
- la suppression de tous les écarts de salaires : un rapport annuel de situation comparée (RCS) à tous les niveaux des titulaires et non-titulaires, doit permettre un état des lieux précis pour mieux identifier les inégalités femmes/hommes ;
- l’application du principe « à travail de valeur égale, salaire égal » en particulier pour la reconnaissance des qualifications des métiers à prédominance féminine par la réévaluation des grilles salariales ;
- la reconnaissance de la pénibilité pour les métiers à prédominance féminine ;
- une réelle mixité des métiers pour les femmes et pour les hommes, pour une amélioration des conditions de travail pour toutes et tous ;
- le maintien des RTT durant les congés maternité ;
- l’égalité d’accès à la formation continue pour toutes les catégories professionnelles ;
- l’assurance d’un déroulement de carrière pour toutes les femmes et de leur accès aux postes à responsabilité ;
- la revalorisation des pensions de retraite-s où les femmes subissent les conséquences des maternités, de la prise en charge familiale, et des bas salaires dans des métiers peu reconnus ;
- un grand plan d’action pour permettre l’articulation vie privée/vie professionnelle.