La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Politique familiale
Publié le mardi 20 août 2013
Rentrée Scolaire 2013-2014

Le gouvernement augmente l’allocation de rentrée de 1,2 %

Education

Cette revalorisation de l’ARS va bénéficier aux familles modestes et c’est une bonne chose.
Toutefois, les dépenses liées à la rentrée scolaire pèsent chaque année sur le budget de toutes les familles. Elles ont un impact d’autant plus important lorsqu’un enfant change de niveau : passage de l’école primaire au collège puis lycée.

Si la facture moyenne des fournitures scolaires a progressé de 0,6% depuis l’année dernière, la baisse généralisée du pouvoir d’achat des ménages (-0,9% en compilant les études de l’INSEE : déclaration CGT du 1er juillet 2013) en amplifie les conséquences.

La CGT revendique l’application réelle de la gratuité scolaire sur l’ensemble des territoires, notamment pour les livres et fournitures.

Les prestations familiales, comme l’ensemble de la protection sociale, financées par les cotisations sociales, doivent garantir une répartition équitable des richesses produites dans notre pays.

La CGT demande l’augmentation des prestations familiales et sociales pour renforcer le pouvoir d’achat des familles et renouer avec la croissance.

L’allocation de rentrée scolaire est fixée à :
• 360,47 € pour les enfants de 6 à 10 ans,
• 380,36 € pour les 11 à 14 ans,
• 393,54 € pour les 15 à 18 ans.
Il peut y avoir une allocation dégressive si dépassement léger des conditions de ressources.

L’ARS est versée par la Caisse d’allocations familiales le 20 août en une seule fois pour les enfants de 6 à 16 ans, automatiquement si vous touchez déjà une prestation sociale, sinon s’adresser à sa caisse, ou consulter le site caf.fr

Pour les enfants, de 16 à 18 ans, le versement intervient dès que vous aurez renvoyé le certificat de scolarité ou apprentissage.
Rappelons que l’ARS est cumulable avec les allocations de scolarité versées par l’employeur ou le CE.

Conditions d’attribution :
Il faut avoir eu en 2011 (année – 2), des ressources inférieures à une limite qui varie en fonction du nombre d’enfants à charge.

Nombre d’enfants à charges Revenus nets année 2011
à ne pas dépasser
1 enfant 23.687 €
2 enfants 29.153 €
3 enfants 34.619 €
par enfant supplémentaire 5.466 €