La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Système de santé
Publié le mercredi 16 mai 2012

Les centres hospitaliers universitaires et régionaux (CHU et CHR)



En cinquante ans, les CHU se sont
fortement inscrits dans le paysage hospitalier
français : leur rôle régional est
majeur. Ils constituent, dans chaque
région, l’établissement de référence.

Les CHU assurent aussi la formation
initiale et continue des médecins. Ils
ont un rôle moteur dans le progrès de
la recherche.

La capacité à traiter aujourd’hui des
maladies rares et, demain des maladies
encore plus rares, le coût grandissant
de la recherche (en 30 ans le coût
moyen de l’effort de recherche conduisant
à une publication de niveau international
a été multiplié par 50),
nécessite de développer des pôles de
recherche publique de haut niveau,
notamment en développant les synergies
entre plusieurs CHU et CHR. Il
y va de l’excellence de la recherche en
santé dans notre pays et de l’emploi
dans ce domaine d’avenir.

À cet égard, la conjonction de la
mesure concernant la création des
Instituts hospitalo-universitaires et de
la réforme des universités ne répond
absolument pas aux mêmes objectifs.

Ces mesures sont basées sur une vision
élitiste de concentration de moyens sur
un modèle universitaire et médical
anglo-saxon, caractérisé par des inégalités
majeures. De plus le désengagement
financier de l’État et
l’adossement de ces nouvelles structures
à des fondations qui seront financées
par l’industrie, essentiellement
pharmaceutique, rendra la recherche
de plus en plus dépendante d’objectifs
strictement financiers.