La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 10 octobre 2007

Mémorandum de la Cgt concernant l’avenir des régimes spéciaux de retraite



Le gouvernement a engagé à la hussarde la réforme des régimes spéciaux. Dans son discours prononcé le 18 septembre 2007 au Sénat à l’occasion du 40e anniversaire de l’association des Journalistes de l’Information sociale, le Président de la République M. Nicolas Sarkozy a donné quinze jours au ministre du Travail, M. Xavier Bertrand, pour présenter les lignes directrices de sa réforme.

Cette réforme est indissociable du « rendez- vous de 2008 » à propos duquel le Premier Ministre vient de faire connaître ses orientations : passage à 41 annuités pour une carrière à taux plein en 2012, remise en cause des dispositifs « carrière s longues », remise à plat des droits familiaux et conjugaux et en particulier de la réversion.

Elle est publiquement justifiée par deux arguments principaux :
# elle permettrait d’améliorer la situation financière du régime général même si cet argument est désormais moins repris par le gouvernement ;
# elle serait nécessaire en termes d’équité entre les différentes catégories de salariés, la durée de cotisation étant considérée par le gouvernement comme le critère d’égalité entre les régimes.
La Cgt récuse ces deux assertions.

C’est pourquoi elle a souhaité rendre public le présent mémorandum, afin de réfuter ces assertions, et de présenter des propositions de réforme visant à améliorer les retraites de tous les salariés du privé comme du public.

Mémorandum de la Cgt concernant l’avenir des régimes spéciaux de retraite au format pdf