La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le vendredi 17 décembre 2004

Vers une nouvelle organisation internationale unifiée à l’horizon 2006



Sous le thème « mondialiser la solidarité, construire un mouvement syndical mondial pour l’avenir » le 18ème congrès de la CISL a revêtu une importance particulière, d’abord historique puisqu’il a donné le coup d’envoi officiel à l’engagement par la CISL et la CMT d’un processus de création d’une nouvelle confédération syndicale internationale dont l’échéance est fixée à 2006, et parce que la CGT, invitée comme observatrice, pour la deuxième fois, est concernée directement au titre des centrales syndicales nationales indépendantes et démocratiques qui n’ont pas d’affiliation internationale et sont invitées à s’engager dans le processus de création de cette nouvelle organisation.

Un congrès ouvert au renouvellement du syndicalisme international.
L’appréciation de nombreux participants est que ce congrès marque un progrès très sensible dans son contenu, les débats et les décisions prises par rapport aux précédents congrès de cette internationale syndicale. Cela a été un congrès très autocritique sur l’inadéquation de ce syndicalisme, ses pratiques et méthodes de travail, avec les besoins nouveaux générés par la mondialisation et ses conséquences sur la vie quotidienne des salariés partout dans le monde. Les débats ont témoigné d’une ferme volonté de créer une dynamique unitaire nouvelle dans le syndicalisme international, dépassant les clivages historiques nés de la guerre froide, pour être réellement efficace face aux multinationales dans la mise en œuvre partout dans le monde des droits fondamentaux des travailleurs et la création d’emplois durables et de qualité pour tous. L’ouverture faite en ce sens aux organisations nationales non affiliées à une organisation internationale donne une crédibilité certaine à ce projet. Il nous reste à apprécier si nous considérons que les principes fondamentaux proposés pour cette nouvelle organisation nous conviennent et si nous considérons que l’ouverture est suffisante ?