La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Egalité Femmes / Hommes  >> 8 mars 2015
Publié le mardi 4 mars 2014

Une loi, des avancées, mais peut mieux faire



Dans le cadre de la loi pour
l’égalité entre les femmes et les
hommes votée par l’assemblée
en janvier 2014, la CGT a obtenu un certain nombre d’avancées. Cependant le texte est est encore insuffisant
et doit évoluer, notamment
pour renforcer les sanctions pour
les entreprises qui discriminent
et pour limiter la précarité de l’emploi
et l’usage abusif du temps partiel.

Des avancées :
- L’obligation pour les entreprises
d’évaluer et de lutter contre les discriminations
sur l’ensemble de la
carrière.
- L’obligation pour les branches de
vérifier si les classifications et les
grilles salariales ne sont pas discriminantes
pour les femmes
- L’évaluation sexuée des risques
professionnels par les CHSCT,
pour éviter que la pénibilité des
métiers à prédominance féminine
ne soit sous-évaluée.
- La mise en place de premières
sanctions pour les entreprises qui
n’ont pas ouvert de négociation sur
l’égalité professionnelle