La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Travailleurs du bâtiment

Un site en 24 langues pour informer les travailleurs détachés

lundi 24 avril 2017

Aujourd’hui, est lancé en Europe le premier portail en ligne disponible en 24 langues permettant d’informer les travailleurs migrants et détachés de la construction sur leurs droits. La Fédération nationale des salariés de la construction, bois et ameublement CGT (FNSCBA) a participé pendant deux ans à l’élaboration de ce portail à travers un projet européen porté par la Fédération européenne des travailleurs du bâtiment et du bois (FETBB).

Ce site internet très pratique est tenu par les organisations syndicales de tous les pays de l’Union européenne et permet aux travailleurs d’accéder à des informations dans leur langue en termes de salaires et de conditions de travail.

Le manque d’accès à l’information sur les droits est la principale source d’exploitation et de dumping social. Ainsi les travailleurs bien informés pourront revendiquer leurs droits et entrer en contact plus facilement avec les organisations syndicales des différents pays afin de s’organiser.

Plus largement, pour éviter la mise en concurrence des salariés entre eux, quelle que soit leur nationalité, la CGT exige depuis longtemps que de vraies mesures soient prises, notamment :
- revoir la directive détachement et imposer le paiement de salaires identiques, comprenant les cotisations sociales. La CGT réitère son exigence de mise en place d’un forfait social, imposant le paiement des cotisations sociales du pays dans lequel le travailleur détaché exerce son activité ;
- pour faciliter le contrôle et empêcher les abus, il convient de mettre fin à la sous-traitance en cascade et de limiter la sous-traitance à deux niveaux maximum. Il faut aussi renforcer les moyens humains et les prérogatives des inspecteurs du travail.
- donner des droits nouveaux aux représentants des salariés au sein des entreprises donneuses d’ordre et des comités d’entreprise européens et de groupe :

  • information obligatoire concernant les détachements de travailleurs,
  • droit d’expertise pour apprécier les montants et délais des appels d’offre et vérifier leur compatibilité avec le respect de la législation sociale,

- mettre à disposition les contrats des travailleurs détachés ;
- droit d’intervention des CHSCT auprès des sous-traitants ;
- renforcer les obligations et les contrôles de sécurité sur les chantiers alors qu’il y a toujours, dans le secteur de la construction, un mort chaque jour, en France. Les consignes de sécurité doivent être rédigées en français et dans la langue du salarié détaché, un interprète doit être mis à disposition autant que de besoin.

Consultez le site : constructionworkers.eu