La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Bouygues Télécom

Un plan social prévoit la suppression de 1516 postes

jeudi 12 juin 2014 , par Sabine Ferry

Le nouveau plan stratégique de Bouygues Télécom, qui prévoit de réduire drastiquement le nombre d’offres dans le mobile et de casser les prix dans le fixe, impactera 1516 emplois, soit 17% du total de l’effectif.

Un « plan de transformation » qui permettrait à Martin Bouygues et aux actionnaires de « continuer à s’enrichir tout en poursuivant le monopoly des Télécoms avec les autres opérateurs », s’insurge la fédération CGT des Activités postales et de Télécommunications (Fapt), dans un communiqué.

Ce nouveau plan social succède aux 556 départs volontaires de 2012. Pour la première fois en vingt ans d’existence, l’opérateur s’attend à des départs contraints. Le processus se déroulera en deux phases : un plan de départs volontaires et de reclassement interne sera mis en place du 15 novembre au 15 janvier 2014 ; un plan de sauvegarde de l’emploi jusqu’au 15 mars.

Les suppressions d’emploi se concentreraient sur les fonctions centrales. Les effectifs de la direction des services informatiques, soit 750 personnes, vont être réduits aux deux tiers et ceux du marketing, 250 employés, de 65 %. De nombreux cadres supérieurs et le management intermédiaire sont également concernés.

Pour la CGT, « On est là au cœur du coût du capital à l’origine des crises successives de ces dernières années qui plongent les salariés dans l’incertitude et la précarité, alors qu’explosent les profits générés par le seul travail des salariés sur lesquels banquiers, actionnaires et dirigeants exercent une ponction intolérable. Personne ne doit rester sur le carreau. Une autre répartition des richesses produites par le travail est possible. »

La Fapt estime donc qu’« il y a urgence à imposer des pouvoirs décisionnels d’intervention des citoyens dans les choix qui concernent leur avenir et à sortir des critères de rentabilité financière pour conquérir une logique de réponse aux besoins de la population et des salariés. »