La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Transports

Trafic d’effet de serre

jeudi 20 juillet 2017

L’Union intersyndicale des transports (UIT) de la CGT réagit aux annonces faites le 6 juillet par M. Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire

© Olivier Coret/Divergence Images

Dans un communiqué de presse l’UIT-CGT déplore qu’une nouvelle fois la question des transports soit minorée. Elle met en relief les contradictions entre les objectifs décrits par le ministre et les engagements pris par la COP 21 et l’accord de Paris sur le climat.

En effet tout indique que du point de vu des transports tous le voyant sont au rouge. L’accroissement continu, depuis deux ans, du trafic routier au détriment du ferroviaire ou du fluvial contribue au développement des émissions de gaz à effet de serre. L’IUT-CGT s’interroge sur les raisons qui conduisent le gouvernement à occulter les enjeux autour de ces questions. Enjeux, pourtant, d’autant plus important que l’étalement des zones urbaines autour des grandes agglomérations, favorisé par l’application des lois NOTRe et MAPTAM jette sur la route toujours plus de véhicules, contribuant à saturer les réseaux routier.

Dans ces conditions, l’UIT-CGT annonce sa volonté de s’engager dans la préparation des "assises de la mobilité" prévues par le gouvernement au cours du deuxième semestre. Elle souhaite contribuer à ce que les sujets de fond soient abordés pour permettre la construction de réponses durables au réchauffement climatique, au service de la santé publique. Sa volonté est de placer au centre des débats les questions sociales, environnementales, d’aménagement des territoires et de ré-industrialisation pour favoriser le développement d’une véritable « économie circulaire » et d’un renouveau du service public.

Lire le communiqué de presse de l’Union Intersyndicale des transports.