La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 18 mai 2015

Tract CGT pour le printemps des assoces LGBT 2015

Discriminations

Tract publié le 11 avril 2015 par le Collectif confédéral CGT de lutte contre l’homophobie, pour l’égalité et la non-discrimination des LGBT à l’occasion du 16ème Printemps des associations.


Forte de ses valeurs fondatrices de justice sociale et de solidarité, la CGT s’est engagée de longue date dans le combat contre les discriminations et pour l’égalité des droits des personnes quelle que soient leur orientation sexuelle et leur identité de genre.

Au sein de la CGT le travail militant sur les questions LGBT est structuré depuis 1996 sous forme d’un collectif confédéral qui regroupe des syndiqués lesbiennes, gays, bi, trans et hétéros mandatés par leurs organisations territoriales ou professionnelles.

Plusieurs principes orientent notre action depuis bientôt 20 ans. Nous considérons que les droits des LGBT sont l’affaire de toute l’organisation et de tous les militants. Nous sommes convaincus que les syndicats et le monde associatif doivent unir leurs efforts pour gagner des droits et combattre les discriminations. Nous accordons une importance égale à toutes les composantes du sigle LGBT. Nous sommes attachés à obtenir de véritables droits sellés dans les accords d’entreprises qui ont une valeur juridique, et non pas une éphémère attention des chartes et autres codes de bonne conduite qui ne sont pas contraignants pour l’employeur.

L’expression publique, violente et haineuse, de l’opposition à l’avancée historique majeure qu’a constituée la loi sur le mariage pour tous, nous a rappelé que la société n’était pas immunisée contre les thèses homophobes, transphobes et sexistes et les résultats des dernières élections l’ont amplement confirmé. Nous le mesurons tous les jours sur le terrain de l’entreprise, où ces discriminations s’expriment encore et toujours. Elles génèrent de la souffrance au travail pour les salariés LGBT quand elles ne les privent pas tout simplement de l’accès à l’emploi. Elles les poussent à taire leur vie de couple, et par là même à renoncer aux droits liés au statut familial. Nous constatons toutefois que les victimes font de plus en plus appel à nos syndiqués pour faire cesser et réparer l’injustice subie. Nous nous efforçons d’être dignes de cette confiance.

Notre ancrage dans le monde du travail donne à nos élus et mandatés la possibilité d’être des acteurs actifs de la lutte contre l’homophobie et la transphobie et d’agir concrètement pour l’égalité des droits. Ainsi en 2011-12 la CGT fut à l’origine du premier accord d’entreprise reconnaissant l’homoparentalité et le mariage entre les personnes de même sexe conclu à l’étranger. La possibilité du mariage pour tous ouverte en France par la nouvelle loi n’évacue pas la question de l’égalité des droits des couples pacsés ou vivant en concubinage devant les droits sociaux dans l’entreprise, qu’ils soient accordés par la direction ou décidés par les comités d’entreprise. Traiter des droits des personnes LGBT dans un accord d’entreprise peut également aider les personnes concernées à sortir du « placard ».

La CGT est de plus en plus fréquemment sollicitée par les personnes transgenres qui souhaitent être accompagnées pour annoncer leur démarche au collectif du travail et à l’employeur. Nous sommes d’ailleurs très préoccupés par la situation que continuent à endurer les personnes transgenres en France. Nous sommes convaincus de l’extrême urgence de faire une loi sur le changement d’état civil en France et de ne plus laisser cette question à la libre appréciation des tribunaux. Aussi attendons-nous du gouvernement français des avancées concrètes pour les droits des personnes transgenres, dans l’esprit de la résolution 1728 du Conseil de l’Europe.

Pour faciliter et amplifier l’appropriation des thématiques LGBT par les syndicalistes, la CGT a élaboré un DVD et un Guide d’action syndicale « Gagner l’égalité des droits des LGBT dans le monde du travail ». Parus en octobre 2012 ces outils relatent l’histoire des persécutions à l’encontre des personnes LGBT, décrivent l’homophobie et la transphobie au travail, décryptent les moyens d’actions dans le cadre du mandat syndical. Il est possible de les commander gratuitement ou de les télécharger sur notre site internet.


PDF - 296.6 ko
Cliquer l’image ci-dessus pour voir le tract complet au format PDF.