La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 18 mai 2015

Tract CGT pour la journée mondiale contre les discriminations LGBT 2015

Discriminations

Tract publié le 12 mai 2015 par le Collectif confédéral CGT de lutte contre l’homophobie, pour l’égalité et la non-discrimination des LGBT à l’occasion de journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie.


Le 17 mai, journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, est l’occasion pour la CGT de renouveler son engagement aux côtés des lesbiennes, gays, bisexuel-le-s et trans (LGBT).

Cette année la Journée Internationale contre l’Homophobie et la Transphobie le 17 mai 2015 est placée sous le thème de : les jeunes LGBT

  • Toutes les jeunes personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, Trans ont le droit de grandir dans un environnement sûr et accueillant où ils peuvent développer leur personnalité et leurs talents dans le respect de leurs individualités. Malheureusement les études ne laissent aucun doute quant à l’exposition des jeunes à l’homophobie, la transphobie, la biphobie et leurs conséquences tragiques, y compris les traumatismes à vie, la perte de confiance en soi, et dans certains cas, le suicide. Les jeunes LGBT connaissances des difficultés particulièrement marquées dans l’accès à la santé et à l’éducation.
  • La pression sociale agit comme une censure extrêmement puissante qui entrave la liberté des LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans) lorsqu’ils veulent s’exprimer dans de nombreux aspects fondamentaux de leur vie. Les personnes LGBT restent pour beaucoup d’entre elles, "cachées" sur leur lieu de travail par peur de représailles ou d’impact sur le déroulement de leur carrière.
  • Cette année mettons l’accent sur le fait que les jeunes qui découvrent le monde de l’entreprise, du travail (très souvent) par la porte de la précarité des stages ; des contrats d’apprentissages ; l’intérim, l’enchaînement des CDD sont encore bien plus victimes de ces discriminations.
  • Selon le rapport de l’Association SOS Homophobie, « les insultes demeurent l’expression la plus courante des comportements homophobes ». Insultes, blagues, moqueries, harcèlement, discrimination, licenciement : l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie au travail sont encore très fortes, bien souvent sous des formes insidieuses et invisibles. Les « politiques diversité » des entreprises ignorent le plus souvent les questions de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.

Chacune et chacun est appelé(e) à lutter contre ses propres préjugés, les attitudes, les propos, les violences, les discriminations et injustices dont sont victimes certaines personnes du seul fait de leur identité de genre ou de leur orientation sexuelle.

Pour la CGT, le combat contre une discrimination, quelle qu’elle soit, nourrit et renforce le combat contre l’ensemble des discriminations dont les employeurs se servent pour diviser les salariés, les mettant ainsi en concurrence : femmes/hommes, jeunes/séniors, hétéros/homos/trans, travailleurs français/immigrés, valides/handicapés, ...

Avec la CGT gagnons l’égalité, faisons respecter les droits des LGBT et luttons contre les discriminations dont ils–elles sont victimes dans l’entreprise. Syndiqués, militants, élus, mandatés CGT soyons très attentif à l’accueil de ces jeunes travailleurs en intégrant dans nos interventions dans l’entreprise à tous les niveaux et auprès des collègues et accordons un place particulière à notre jeunesse qui veut travailler et vivre de son travail dans le respect de tous ses droits.

Le combat pour l’égalité fait avancer des droits pour toutes et tous : c’est par l’engagement de chacune et de chacun que nous la gagnerons.

Gagnons des droits pour les lesbiennes, gays, bisexuel-le-s et trans (LGBT) et luttons contre les discriminations liées à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle !


PDF - 482 ko
Cliquer l’image ci-dessus pour voir le tract complet au format PDF.