La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 25 août 2014

Tour de France social 2014



65% des travailleurs saisonniers déclarent ne pas connaître leurs droits. L’action qu’a menée la CGT en allant à la rencontre des saisonniers et des vacanciers est donc particulièrement utile, voire indispensable, d’autant qu’en ce début d’été 2014, les attaques contre les salariés, les précaires, les intermittents et les privés d’emploi se multipliaient.

Entre le 9 et le 25 juillet, trois caravanes des saisonniers ont sillonné le littoral français et le sud du pays. Dans le même temps, la CGT et son journal, la Nouvelle Vie Ouvrière, étaient aussi présents dans la caravane du Tour de France cycliste. Actualité revendicative oblige, les intermittents du spectacle en lutte contre la nouvelle convention d’assurance chômage, entrée en vigueur le 1er juillet 2014, se sont également fortement mobilisés dans les festivals culturels de l’été et ont eu de nombreuses occasions d’informer les spectateurs.

La première caravane des saisonniers a voyagé le long du littoral méditerranéen et dans le Sud de la France en traversant notamment les villes d’Argelès-sur-Mer, de Narbonne ou encore de Briançon. Une autre est partie de Lourdes le 9 juillet et a sillonné la côte atlantique. Parmi les villes traversées, nous pouvons citer Anglet, Arcachon ou encore Concarneau. Enfin, la troisième caravane s’est chargée des côtes nord, en longeant la Manche. Elle a commencé son voyage à Tregastel et est passée, entre autre, par Saint-Malo, Dieppe et Berck, pour finir plus dans les terres, au Parc Asterix.

De la documentation a été distribuée à chaque étape, tant aux travailleurs saisonniers qu’aux vacanciers, qui se sont montrés intéressés et sensibles aux difficultés de ceux qui leur permettent de profiter de leurs congés.

Avec cette documentation, la CGT fait bien plus que dénoncer les dérives des emplois saisonniers. Tout au long du mois de juillet, les caravanes ont exposé les propositions et les orientations de la CGT, pour prouver aux salariés et aux vacanciers qu’il y a des solutions et que la victoire est possible.

- Flyer aux vacanciers

- Tract aux salariés saisonniers

- Guide des saisonniers 2014

- Dossier saisonniers 2014

emailVersion imprimable de cet article Version imprimable


Caravanes des saisonniers et Tour de France cycliste - les dépêches :
- 8 et 9 juillet - Argelès et Carcassonne : premières étapes
- 10 juillet - Anglet : quand le « job d’été » devient « job de nécessité »
- 10 juillet - Narbonne : la saison comme seul horizon possible / Reims : colloque sur le sport
- 11 juillet - Mimizan : un temps fort de l’activité des militants landais
- 11 juillet : les militants CGT au Grau-du-Roi et à Aigues-Mortes
- 14 juillet - La Planche des Belles Filles : les aides à domicile de Haute-Saône ne veulent pas abandonner les « vieux »
- 15 juillet - Trégastel, Besançon et Arcachon : Ils roulent pour leurs droits
- 16 juillet - Coulon et Toulon : une saisonnière sort enfin de la précarité
- 17 juillet - Mont-Saint-Michel, Saint-Malo et Bourg-Bresse/Saint-Étienne : Gagner l’étape de la reconquête sociale
- 18 juillet - Gréoux-les-Bains, La Rochelle et Saint-Étienne/Chamrousse : Le thermalisme, des saisonniers heureux ?
- 19 juillet - Dieppe, Briançon et Grenoble/Risoul : Tourisme social, qualité et précarité
- 21 juillet - Carcassonne, Batz-sur-Mer, Pornic et Le Tréport : à la rencontre des saisonniers et des ex-Pilpa
- 22 juillet - Quiberon, Berck, Montélimar et Carcassonne/Bagnères-de-Luchon : les militants du Morbihan sur tous les fronts
- 23 juillet - Concarneau, Cayeux, Vallo-Pont-d’Arc et Saint-Gaudens/Saint-Lary-Soulan : nombreux contacts sous le soleil de Bretagne
- 24 juillet - Pau/Hautacam et le Parc Astérix : la CGT avec les Gaulois... et les Romains !
- 25 juillet - Paris : un final festif et revendicatif pour les caravanes CGT des saisonniers