La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique

103e Conférence internationale du travail à Genève

Thierry Lepaon rencontre son homologue de la Centrale des Travailleurs de Cuba

vendredi 13 juin 2014
PDF - 509.7 ko
Texte en pdf

Dans le prolongement de sa tournée dans les principales capitales européennes, puis de sa participation au Congrès de la Confédération Syndicale Internationale, le Secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon s’est rendu à Genève, le jeudi 12 juin, pour participer à la 103e Conférence internationale du travail. Il a pu, à cette occasion, mesurer l’ampleur de la tâche qui attend le mouvement syndical international pour la prochaine période.

Cette visite fut aussi l’occasion pour Thierry Lepaon, de saluer l’élection de Bernard Thibault au Conseil d’administration du Bureau international du travail, en tant que délégué titulaire pour la France au sein du Groupe Travailleurs.

Une rencontre a également eu lieu entre le Secrétaire général de la CGT et Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la Centrale des travailleurs de Cuba (CTC).

Le 20e congrès de la CTC, en février 2014, a, entre autres décisions, permis à la centrale d’entériner définitivement les modifications apportées au code du travail cubain, dont la reconnaissance de l’entreprenariat privé et la fin du statut exclusif de « salariés de l’Etat ». Cuba, lucide sur les exigences sociales des salarié-e-s et - malgré l’embargo américain - continue à construire son propre modèle économique sans renoncer aux principes fondateurs de la révolution. Avec nos camarades Cubains, la CGT continue à demander la levée immédiate de cet inacceptable embargo maintes fois condamné par les Nations unies.

Pour sa part, Thierry Lepaon a rappelé les liens d’amitié, de solidarité et de fraternité qui unissent nos deux organisations et l’attention particulière que porte la CGT à Cuba et à cette région du monde. Cette solidarité se traduit par les actions concrètes des fédérations et régions de la CGT. Elles doivent perdurer. Le Secrétaire général de la CGT a proposé de les porter à un autre niveau, déclarant : « Nous devons donner un sens politique à nos éventuelles actions communes, fondé sur une vision du monde partagée où nous avons besoin de nous coordonner pour favoriser la démocratie et le progrès social, les intérêts des salariés. »

Cette rencontre a ainsi ouvert de nombreuses perspectives de travail pour l’avenir. Elle sera d’ailleurs suivie d’une première visite dans les locaux de la CGT, à Montreuil, le samedi 14 juin, où, en l’absence de Thierry Lepaon retenu en province par les cérémonies de commémoration de la mort de Jean Jaurès, la délégation de la CTC sera reçue par Eric Lafont, administrateur de la CGT et Pascal Fournet, dirigeant confédéral et membre du Cabinet du Secrétaire général.

Montreuil, le 13 juin 2014