La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Industrie

Seita en grève !

mercredi 15 février 2017

Pour sauver leurs emplois, les salariés de la manufacture de tabac Seita seront en grève le 16 février et appellent à la manifestation le même jour.

Voir en ligne : Signez la pétition !

Trois mois après l’annonce de la fermeture de la dernière usine de production de tabac et du dernier centre de recherche sur le territoire français, les salarié(e)s de la Seita restent mobilisés. Tel que l’a prévu Imperial Brands, l’un des 5 plus grands groupes de tabac au monde, les emplois doivent être délocalisés en Allemagne et en Pologne.
Les employés français s’y refusent. Pour faire valoir leurs droits, la CGT a réuni autour d’elle un Collectif de soutien des Seita qui rassemble tous les acteurs de la filière tabacole, de la plante à la vente. L’Union départementale CGT du Puy de Dome dénonce fermement l’attitude d’Imperial Brands. La multinationale bénéficie de toutes les aides publiques censées favoriser l’emploi, la recherche et l’innovation (CICE, Crédit d’impôt recherche, etc.). Après avoir touché des centaines de millions d’argent public, Imperial Brands décide de délocaliser. Ce vol organisé n’est malheureusement pas une exception. Il se généralise dans l’ensemble de l’industrie en France.
Pour rappel, c’est le 29 novembre dernier que les salariés de Seita ont appris qu’Imperial allait fermer les derniers sites de production et de recherche sur le territoire français. Il s’agit de son usine à Riom (239 emplois directs) et le centre de recherche de Fleury les Aubrais (87 salariés). En 2014, Imperial avait déjà fermé l’usine de fabrication de Carquefou. À l’annonce de ces fermetures, un comité de soutien s’est constitué, qui a fait émerger un projet de maintien de l’activité tabacole en France, grâce au soutien de l’État français.