La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Nice Matin

Reprise par les salariés sous forme de coopérative

vendredi 14 novembre 2014 , par Philippe Gelinaud

Le quotidien Nice Matin repris par ses salariés : vendredi 7 novembre 2014, le tribunal de commerce de Nice a validé la reprise du groupe Nice Matin (Nice Matin, Var matin, Corse Matin et Monaco Matin) par les salariés, sous forme d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC).

Le « projet social d’intérêt général » consistant à reprendre le groupe en coopérative, défendu par les salariés et porté par l’intersyndicale CGT-SNJ-CGC, est celui qui préserve le plus d’emplois : 159 départs volontaires sur un total de 1 100 salariés.

Le financement du projet, d’un montant d’un peu plus de 14 millions d’euros, est notamment assuré par le renoncement d’une partie des salariés à leur 13e mois, par une opération de contribution participative et une vente aux enchères et, surtout, par le soutien financier de Bernard Tapie. L’homme d’affaires, propriétaire depuis 2013 du quotidien La Provence, intervient à hauteur de 8 millions d’euros, sous forme de cession d’actifs. Déjà propriétaire de 50% de Corse Matin, il achète les 50% restant pour 4 millions d’euros. Les autres 4 millions sont constitués par un prêt gagé sur les locaux d’agences de Nice Matin se trouvant à Monaco et Saint-Tropez.

Le nouveau président du directoire sera Robert Namias. Considéré proche de Bernard Tapie, R. Namias a fait l’essentiel de sa carrière à TF1 comme journaliste, directeur de l’information, puis directeur général adjoint.

Le groupe Nice Matin, précédemment propriété du groupe Hersant Média, était en redressement judiciaire depuis le mois de mai 2014.