La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Agenda
Publié le jeudi 2 novembre 2017
Discriminations syndicales à PSA

Rassemblement devant le TGI de Versailles



Dans cette période où les grands groupes comme PSA sont sur des stratégies purement financières et non industrielles, qui ne font qu’accentuer les dégradations des conditions de travail, l’augmentation de la précarité, le gel des salaires par le biais des accords compétitivité qui sont la continuité de la loi Travail, Macron, Rebsamen et les ordonnances, la CGT ne cesse de lutter contre la destruction de nos acquis. Elle en paye le prix fort, en étant confronté à une forte répression syndicale. Chez PSA, le bilan devient très lourd, que ce soit sur le terrain disciplinaire, par des mises à pied et des demandes de licenciements, mais aussi sur le terrain judiciaire.

Sur le site de Mulhouse ce sont 6 militants qui sont mis en examen pour avoir distribué un tract syndical jugé diffamatoire.
Sur le site de Poissy, 14 militants ont été sanctionnés par 61 jours de mise à pied et 9 demandes de licenciement pendant la campagne des élections professionnelles, où la CGT est devenue syndicat majoritaire au 1er collège.
Le secrétaire du syndicat Farid Borsali accusé injustement de violence, a été condamné à six mois de prison avec sursis et 2 600€ d’amende.
9 autres militants CGT ont ensuite passé 9 heures en garde à vue et sont assignés au tribunal correctionnel pour avoir discuté pendant 17 minutes dans le bureau d’un chef, ce que la direction de PSA a transformé en séquestration. Mobilisons-nous pour défendre les libertés syndicales !

le 16 novembre 2017 de 11h à 13h

devant le TGI de Versailles

place André Mignot

78000 VERSAILLES