La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Guide du stagiaire
Publié le lundi 13 avril 2015

Qu’est-ce qu’un stage ?



Les stages sont des périodes de formation dans des entreprises, des associations, des administrations ou des collectivités territoriales en France ou à l’étranger. Ces périodes sont conçues en fonction de l’enseignement organisé par l’établissement qui dispense la formation.

QUEL EST SON RÔLE ?

Les stages sont généralement utiles pour :
- découvrir le milieu professionnel ;
- appliquer des éléments de formation d’un cursus ;
- appliquer des éléments de spécialisation d’un cursus.
Mais dans chacun de ces cas, le rôle principal du stage est avant tout pédagogique.

Les stages sont intégrés dans un cursus pédagogique scolaire ou universitaire selon des modalités bien précises déterminées par décret. C’est l’équipe pédagogique qui définit et articule le stage dans la formation (source : Arrêté du 22 janvier 2014 sur le cadre national des formations – Annexe sur le cahier des charges des stages CNF).

LES INTERLOCUTEURS

Le tuteur : son rôle est d’encadrer le stagiaire dans ses missions au sein de l’établissement d’accueil.

L’enseignant-référent : depuis la loi du 10 juillet 2014, l’équipe pédagogique de l’établissement d’enseignement désigne un enseignant chargé de suivre le stagiaire, ainsi que de veiller à l’adéquation entre les missions confiées au stagiaire et le projet pédagogique.

À savoir

Le rôle pédagogique du stage est garanti par ces deux acteurs ayant pour mission d’encadrer et de suivre le stage. Ils sont responsables du bon encadrement dans la structure d’accueil.

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON ÊTRE STAGIAIRE ?

Il faut :
- être inscrit dans un établissement dispensant une formation supérieure ;
- depuis la loi du 10 juillet 2014, être en cours de cursus dans une formation diplômante contenant un volume pédagogique de 200 heures par an minimum en présentiel (le stage n’est pas inclus dans ces 200 heures) ;
- être couvert par une convention de stage, signée par l’établissement, la structure d’accueil et le stagiaire.

QUELLES STRUCTURES PEUVENT ACCUEILLIR UN STAGIAIRE ?

- une entreprise ;
- une administration publique ;
- une assemblée parlementaire ;
- une assemblée consultative ;
- une association.

Conseil pratique

Cette liste est non exhaustive. Il ne faut pas vous limiter aux grandes entreprises qui semblent les plus accessibles. Par exemple, le secteur associatif se développe beaucoup et peut offrir des stages divers et intéressants.

COMBIEN DE TEMPS UN STAGE PEUT-IL DURER ?

La durée maximale du stage (fractionné ou non) effectué par un stagiaire dans un même organisme d’accueil ne peut excéder six mois par année d’enseignement (Article L. 124-5 Code de l’éducation).
Jusqu’à juillet 2016, il y aura une dérogation concernant :
- le diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale (DECESF) ;
- le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE) ;
- le diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES) ;
- le diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé (DEETS) ;
- les années de césure en cours de master.


L’UGICT-CGT et l’UNEF proposent que la durée des stages
soit limitée à six mois par an, y compris s’il s’agit d’employeurs différents.