La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Métallurgie

Premiers licenciements chez GM&S

jeudi 21 septembre 2017

Des salariés de l’entreprise GM&S, reprise suite à sa liquidation par décision du tribunal le 8 septembre par l’équipementier GMD, viennent de recevoir ce lundi leurs lettres de licenciement.

Sur les 276 salariés du site, seuls 120 peuvent espérer conserver leur emploi, ce qui est très en deça de ce qu’ils réclamaient (lire notre article).

Si la mise en liquidation et les négociations concernant les conditions de reprise du site ont été interminables, le dégraissage aura été rapide : pas de quoi instaurer un climat de franche confiance avec le repreneur.

Celui-ci aurait d’ailleurs accusé les salariés de bloquer le site — ce que réfutent leurs représentants — et menacerait d’annuler la reprise si des troubles perturbaient le fonctionnement de l’usine.

Une manifestation des salariés s’est tenue ce mercredi à la préfecture de Guéret, lors de laquelle un documentariste, qui suit la lutte des salariés depuis plusieurs mois, a été interpellé et placé en garde à vue.

À suivre.