La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le jeudi 24 mars 2011

Pour un droit à compensation de la perte d’autonomie à tous les âges

handicap, Aide à l’autonomie

« Il y a perte d’autonomie ou handicap lorsque,
du fait de limitations de ses capacités motrices,
mentales, psychiques ou sensorielles,
une personne rencontre des obstacles dans
sa vie quotidienne qui compromettent son
autonomie en l’absence de compensation. »

En limitant le dossier de l’aide à l’autonomie
aux seules personnes âgées, le gouvernement
voudrait montrer que cette partie de la population
devient une charge pour l’ensemble de la
société. La Cgt et l’ensemble des organisations
syndicales et associations intervenant sur ce
dossier, refusent cette approche stigmatisante
de la population âgée. L’être humain a des droits
de sa naissance à sa mort et cela quels que
soient son âge et son état de santé.

C’est pourquoi, elle récuse le terme de « dépendance
 »
pour lui substituer celui d’aide à
l’autonomie ou handicap. Tout être humain est
dépendant des autres et de son environnement.
Cette dépendance est le fondement de la vie
sociale.

Les discussions qui s’ouvrent devraient avoir
pour objectif de donner, aux personnes concernées,
accès à des prestations qui vont permettre
de compenser leur perte d’autonomie.

Ces compensations sont de plusieurs ordres :
- Aide à la personne pour les actes courants
de la vie (ménage, courses, repas, etc.).
- Aide pour les soins courants notamment, l’aide à la toilette, prise de médicaments
- Aide pour l’aménagement de l’habitat.