La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Syndicalisme  >> Démocratie sociale
Publié le jeudi 13 novembre 2014

Pour placer le travail au coeur du projet de l’entreprise



Pour tous les salariés, la CGT propose :

  • l’amélioration des lois Auroux favorisant le droit d’expression des salariés sur leur travail afin d’en faire un droit de décision, véritable lien avec les élus du personnel. Les salariés, quelle que soit leur place dans la hiérarchie, doivent disposer d’un crédit d’heures pour pourvoir échanger sur leur travail, les conditions de son exercice, son organisation, sa finalité. Ce droit individuel est d’exercice collectif. Il doit permettre des décisions jusqu’au plus haut niveau en impliquant les élus du personnel et la hiérarchie ;
  • l’élection directe des membres des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), par et le renforcement des moyens qui leur sont alloués (temps, prise de note, locaux, …) ;
  • la mise en place de CHSCT de sites (industriel ou de service), avec des élections directes ;
  • le recentrage sur la réalité du travail des débats du CHSCT qui doit être un outil de proximité.