La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Conditions de travail

Pour des embauches, les salariés de la clinique Juge en grève depuis le 6 février

lundi 20 février 2017

Après le conflit de la clinique de l’Ormeau, s’achemine-t-on vers un nouveau marathon de grève dans une clinique ? En effet, depuis le 6 février dernier, les salariés de la clinique Juge à Marseille, propriété du groupe Almavira, sont en grève. En cause, la baisse de la masse salariale, pour donner priorité aux dividendes versés aux actionnaires.
La clinique Juge, informe la Fédération santé action sociale, a subi une transformation en profondeur avec l’ouverture d’un service de fast-tracking, une méthode de prise en charge qui permet un retour rapide au domicile. Cette nouvelle méthode de travail permet un accroissement considérable de l’activité.
C’est pour cette raison que les salariés réclament l’embauche de trois IDE, deux brancardiers, une amélioration des conditions de travail, le paiement des heures supplémentaires, et des augmentations de salaires, qui n’ont pas été revalorisés depuis 2012. La direction a rejeté en bloc l’ensemble de ces revendications et refusé toute négociation. Elle a remplacé les salariés grévistes par des salariés réquisitionnés, et le délit d’entrave à la grève a été reconnu par l’inspection du travail. Ces événements se déroulent au moment même où la clinique subit une visite de certification.