La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Justice

Philippe Pascal relaxé par le TGI d’Avignon !

jeudi 29 mars 2018

Philippe Pascal, ancien inspecteur Urssaf, a été relaxé lors du verdict rendu par le tribunal de grande instance (TGI) d’Avignon le 26 mars 2018. Ce dernier rejette les accusations du clan Mariani qu’il estime « pas juridiquement constituées ». De son côté, Philippe Pascal déposera plainte dans la semaine pour harcèlement et plaintes abusives afin d’obtenir réparation du préjudice subi.

Les faits remontent à 2010, lorsque Philippe Pascal, à l’occasion du contrôle d’un restaurant de François Mariani, avait identifié de nombreux délits : travail dissimulé, double comptabilité, faux bilans, abus de biens sociaux et prise illégale d’intérêts, soumettant ce dernier à un redressement de 715 000 euros.

Depuis, l’entrepreneur influent de la région et cousin de Thierry Mariani, ancien ministre des Transports et député LR, n’a de cesse de porter Philippe Pascal devant les tribunaux, avec un acharnement et des tentatives d’intimidation sans commune mesure. Si bien qu’après vingt ans d’une carrière exemplaire, l’inspecteur a subi un burn-out, quittant l’Urssaf en inaptitude.

Dans son verdict rendu le 26 mars 2018, le TGI d’Avignon rejette les accusations du clan Mariani qu’il estime « pas juridiquement constituées » et prononce la relaxe de Philippe Pascal. Si cette décision de justice est une victoire incontestable pour Philippe Pascal et toute la CGT, à ses côtés depuis le départ, elle ne prévoit ni l’article 700 pour le remboursement des frais de justice, ni des dommages et intérêts.

Ainsi, au regard du calvaire subi par notre camarade pendant sept ans, Philippe Pascal déposera plainte dans la semaine pour harcèlement et plaintes abusives afin d’obtenir réparation du préjudice subi.