La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Sous-traitance hôtelière

Novotel condamné pour marchandage et travail dissimulé

lundi 26 mai 2014 , par Sabine Ferry

Le Novotel Paris-Les Halles et la société de nettoyage Elior ont été condamnés par le conseil de prud’hommes de Paris à payer plus de 400 000 euros de dommages et intérêts et de rappel de salaires à 18 salariés en sous-traitance.

Les salariés -pour la plupart femmes de chambre-, accusaient ces entreprises de marchandage et de travail dissimulé.

Ils avaient fait 34 jours de grève fin 2011 et avaient obtenu de meilleures conditions de travail. Dans le même temps, ils avaient saisi le conseil des prud’hommes de Paris.

La CGT exige désormais l’embauche immédiate de ces salariés par le Novotel Paris Les Halles. Et elle continue de dénoncer la sous-traitance, dont « le seul but est de tenter de faire éclater la communauté de travail et de réaliser plus de profits en sous payant les femmes de chambre, gouvernantes et équipiers qui ne bénéficient pas du statut collectif de l’hôtelier », précise-t-elle.