La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Loi travail et 49.3

Nouvel aveu de faiblesse du gouvernement

mardi 5 juillet 2016 , par EB

Malgré une organisation sécuritaire démesurée empêchant des milliers de personnes d’entrer dans la manifestation parisienne, ce sont plus de 45 000 personnes qui ont défilé mardi 5 juillet ; 10 000 à Toulouse, 15 000 à Marseille, 1 000 à Caen, 2 000 à Grenoble…

Malgré les pertes de salaires, ils sont toujours dans la rue

Marianne, jeune psychologue, Bernard, salarié du secteur des assurances, Monique salariée chez Orange... Au bout de la 12ème journée de mobilisation ils sont toujours dans la rue et déterminés à revenir à la rentrée voire à continuer pendant l’été.

Le mouvement social ne va pas faiblir et d’ores et déjà des initiatives ont été décidées pendant l’été afin de préparer une rentrée puissante et offensive pour empêcher la mise en place de la loi.

Dès demain, 6 juillet, un meeting unitaire sera organisé au gymnase Japy, à Paris.
La réunion intersyndicale du 8 juillet prochain décidera des modalités de poursuite du mouvement.