La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique

Santé

Mobilisation unitaire à l’AP-HP : les coupes budgétaires dans l’hôpital public, les personnels disent NON !

jeudi 21 mai 2015
PDF - 152.2 ko
Texte en pdf

Le Directeur général de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, prévoit des coupes budgétaires massives dans les caisses de l’hôpital public et de remettre en cause l’organisation du temps de travail par la suppression de RTT pour les agents.

Dénonçant le projet de la Direction, plus de 7 500 agents se sont rassemblés, ce matin, devant le siège de l’AP-HP, à Paris, où des taux dépassant les 50% de grévistes ont été enregistrés dans certains établissements.
C’est un réel avertissement pour Martin Hirsch.

Ce que propose la Direction générale est de « travailler plus pour gagner moins  » ont dénoncé les grévistes : « Trop c’est trop, on en a marre de toujours faire plus avec moins, et maintenant on nous retire tous nos acquis ».

En effet, dans un but d’économie massive, la Direction fait le choix de réduire drastiquement la masse salariale et les droits sociaux accordés aux agents de l’AP-HP et prévoit 25 millions d’euros d’économies. Tout y passe : suppression de postes, suppression des RTT (jusqu’à 10 jours perdus pour certains), suppression des jours « médailles » et « fête des mères », ou bien encore suppression de l’indemnité exceptionnelle…

Il est insupportable de demander aux agents de se plier un peu plus sous le poids d’un système économique qui sacrifie la qualité du service public pour la remplacer par la rentabilité, dans un secteur où la charge de travail augmente chaque jour davantage et où les conditions de travail ne cessent de se dégrader.

Notre santé, c’est notre bien vivre à toutes et tous !

Les agents n’ont pas à payer le manque de financement de l’AP-HP et des hôpitaux publics alors que, depuis plusieurs années, les entreprises et le capital bénéficient, en parallèle, de nombreuses exonérations de participation aux régimes de protection sociale.

Dans une période où d’autres établissements de santé sont aussi mobilisés, comme à Marseille, Strasbourg ou Toulouse, mobilisons-nous tous ensemble pour la défense et la promotion de l’hôpital public, pour le maintien des acquis sociaux des agents et pour l’amélioration des conditions de travail.

La CGT refuse la politique d’austérité menée à marche forcée par ce gouvernement et refuse la loi Santé.

La fédération CGT Santé et Action sociale et l’union syndicale CGT de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (USAP-CGT), avec le soutien de toute la CGT, appellent à amplifier le mouvement et à se mobiliser largement, le 25 juin 2015, pour une meilleure politique de santé.

Montreuil, le 21 mai 2015.

Voir aussi la vidéo sur la manifestation des personnels de l’AP-HP auxquels Philippe Martinez est venu apporter le soutien « de toute la CGT ».