La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Assurance chômage
Publié le lundi 6 janvier 2014

Mieux former les demandeurs d’emploi



L’amélioration de l’accès à la formation des demandeurs d’emploi, problématique prioritaire prévue par le document de cadrage de la négociation transmis aux partenaires sociaux par le ministre du Travail en juillet dernier, n’apparaît en revanche pas clairement dans l’Accord national interprofessionnel sur la formation.

Ce sujet est principalement renvoyé à des mécanismes d’abondement du CPF (abondement Pôle Emploi ou abondement correctif). En tout état de cause, les 150 heures du CPF ne permettront pas l’accès à une formation qualifiante. La formation n’est toujours pas un droit pour les demandeurs d’emploi.

Nous demandons la création d’un droit a la formation professionnelle.

Nos propositions

Lorsqu’un demandeur d’emploi s’inscrit à Pôle Emploi et peut justifier d’au moins vingt-quatre mois de travail dans les cinq dernières années dans son ou ses précédents emplois, sans avoir eu la moindre formation durant cette période, il doit bénéficier d’un droit à une formation diplômante ou qualifiante ouverte sur les douze premiers mois d’indemnisation à Pôle Emploi. Cette formation sera financée à hauteur de 50 % par l’OPCA de branche dont dépendait le demandeur d’emploi lorsqu’il travaillait. L’entreprise, Pôle Emploi, la région, etc. abonderont la partie restante.

En ce qui concerne l’indemnisation :
- garantir au demandeur d’emploi entrant en formation une allocation équivalente à l’ARE perçue pendant toute la durée de la formation.