La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 18 avril 2018
Éections fonction publique

Mesures pour améliorer la formation professionnelle



La CGT rappelle le préambule de la constitution de 1946 qui dispose que « la nation garantit l’égal accès de l’enfant à l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture ». Pour la CGT, la formation professionnelle est un investissement pour et sur l’avenir, et non un assujettissement aux besoins immédiats sans stratégie d’ensemble.

La formation professionnelle répond à différents besoins :
-  besoins définis socialement de qualité du service public ;
-  besoin d’organiser le travail ;
-  besoin d’évolution professionnelle ;
-  besoin d’accès à des connaissances diversifiées.

Or, les nouveaux dispositifs de formation professionnelle initiés par la loi de 2007, censé répondre à la nécessité de se former « tout au long de la vie », n’ont pas atteint leur objectif. La stagnation, voire la réduction des moyens alloués à la formation, conduit à les utiliser dans un objectif d’employabilité immédiate ou à en réduire l’offre, au détriment de l’exercice des missions.

Ainsi, on constate que les formations initiales sont réduites, que le droit individuel à la formation (DIF) reste complexe et le compte personnel de formation (CPF), directement lié à la mise en place du compte personnel d’activité (CPA) vise à l’individualisation et participe à la remise en cause des droits et garanties statutaires.

Assurer pleinement son parcours professionnel, avoir prise réellement sur son avenir, au sein comme en dehors de l’entreprise, dans le cadre d’une mobilité professionnelle choisie et non imposée, tous ces enjeux restent encore à gagner. La CGT Fonction publique s’est toujours battue pour une formation professionnelle continue permettant de corriger ou d’atténuer les inégalités et les échecs liés aux manques de moyens humains et financiers donnés au système scolaire. L’objectif est bien de permettre pour tous un accès permanent et renouvelé à la connaissance.

Pour en savoir plus, voici le document tiré des revendications de la CGT pour la fonction publique et ses agents :