La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 29 mars 2006

Message de solidarité de la Funzione Pubbliva-CGIL - Italie



La FP CGIL soutient la journée d’action du 28 mars 2006 contre le contrat
première embauche en France

La Funzione Pubblica CGIL en Italie, 400,000 membres dans le secteur public, soutient
les syndicats français, les organisations d’étudiants et de lycéens, dans leur lutte
contre le contrat première embauche

Carlo Podda, secrétaire général de la FP CGIL tient à confirmer le soutien aux
initiatives et actions des syndicats français pour le retrait du contrat première
embauche (CPE) en France. « Je voudrais vous exprimer la solidarité de notre
organisation avec la journée d’action interprofessionnelle convoquée par l’ensemble
du mouvement syndical français le 28 mars 2006, avec arrêts de travail, grèves et
manifestations qui auront lieu dans toute la France ».

“Nous comprenons et soutenons les syndicats français dans leurs démarches et leur
demande de retrait du CPE, en effet le problème de l’emploi des jeunes ne passe pas
par réduire leurs droits ni par leur imposer un contrat qui permet le licenciement sans
justification y qui en plus prévoit une période d’essai de deux ans. Les jeunes sont
une force fondamentale dans notre société et comme tous les travailleurs méritent un
meilleur avenir. La précarisation croissante des contrats de travail est, en effet, une
problématique qui interpelle notre organisation syndicale depuis de nombreuses
années. Une précarité accrue dans les secteurs privé et public et l’inégalité croissante
entre les citoyens ne sont pas la réponse appropriée à la relance de l’emploi, de la
croissance et de la solidarité dont l’Europe a besoin. »

« Nous souhaitons pleine réussite a votre lutte et que la mobilisation du 28 mars soit
massive et qu’ elle donne la réponse au gouvernement. »

En solidarité,
Le Secrétaire Général,
Carlo Podda