La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Spectacle

Loïc Canitrot, de la compagnie Jolie Môme, a été relaxé !!

jeudi 25 janvier 2018

Loïc Canitrot, militant à la CGT spectacle et membre de la compagnie Jolie môme, était poursuivi par le Medef, suite à l’occupation de leur bâtiment le 7 juin 2016. Il était faussement accusé de « violences en réunion », par un cadre syndical patronal. Il vient d’être relaxé ce 25 janvier par la 28e chambre correctionnelle de Paris. Une belle victoire !
Rappel des faits : en avril 2016, syndicats de salariés et d’employeurs du spectacle sont parvenus à un accord sur l’assurance chômage pour les intermittents, artistes et techniciens. Seuls la CFDT et le Medef refusent de ratifier son entrée en vigueur. En réaction, une centaine d’intermittents et d’opposants à la loi occupent le siège du Medef et réclament un régime d’indemnisation mieux adapté à leurs métiers. Parmi eux, Loïc, militant CGT, cofondateur de Nuit Debout. Le directeur de la sécurité du Medef « pète les plombs » et injurie les manifestants, puis frappe Loïc à coup de pieds aux testicules. Le directeur de la sécurité s’enferme ensuite dans son bureau pour appeler la police, et porte plainte contre Loïc… pour un imaginaire coup de poing qu’il lui aurait donné. Arrêté, Loïc passe 72 heures en garde-à-vue, suspecté d’être coupable de coups et blessures, alors qu’il n’est que victime. Le verdict de ce jour aura permis de rétablir les faits. Encore une fois, c’est une belle victoire contre la discrimination syndicale !