La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Gare SNCF d’Annecy

Licenciement abusif d’une sportive de haut niveau

jeudi 28 août 2014 , par Frédéric Dayan

Hier mercredi 27 août, la CGT cheminots du secteur de Chambéry a dénoncé dans une conférence de presse le licenciement "abusif" de l’une des 28 athlètes de haut niveau employés par la SNCF dans le cadre de contrats aménagés d’insertion professionnelle.

En effet, Océane Pozzo, 25 ans, vice-championne d’Europe en 2013 de snowboard cross, a vu son contrat rompu le 1er août dernier par la SNCF qui lui reproche "plusieurs manquements", notamment de ne pas s’être présentée à son poste de travail le 21 mars dernier et les jours suivants pour reprendre son activité professionnelle à temps complet, ainsi qu’elle avait été enjointe de le faire par son employeur. Or la championne avait signé un contrat en décembre 2010 qui stipule clairement qu’elle exerce son activité d’agent commercial détaché à la vente de billets à Annecy (Haute-Savoie) dans le cadre d’un CDI aménagé à mi-temps de mai à septembre, hors de sa saison sportive.
"Concrètement, je ne sais pas ce qui a déclenché le problème. Compte-tenu de mes blessures et de mon absence du groupe de l’Équipe de France de ski, mon image n’était plus en adéquation avec celle que souhaite véhiculer la SNCF. Si j’avais été championne olympique, cela aurait été différent", a expliqué la jeune championne au cours de la conférence de presse.
Pour la CGT, l’attitude de la SNCF est "inacceptable" , "notamment au regard de sa grossesse déclarée" d’Océane Pozzo. "Océane avait pourtant fourni son planning sportif. La convention signée n’a pas été respectées par la SNCF. Nous allons en apporter les preuves", a prévenu Bernard Tournier, secrétaire général de la CGT des cheminots du secteur de Chambéry. Soutenue par la CGT, la championne, entend demander réparation et réfléchit à des poursuites judiciaires.