La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Hyatt Madeleine (Paris)

« Les salariés arrachent un accord historique »

lundi 29 septembre 2014 , par Sabine Ferry

Alors que 80 salariés de la sous-traitance du Park Hyatt Paris-Vendôme ont obtenu, lundi 22 septembre de fortes hausses de salaire après trois jours de grève, c’est au tour des salariés sous-traitants de l’hôtel parisien Hyatt Madeleine d’obtenir gain de cause. Après 8 jours de grève, les salaires des femmes de chambre, gouvernantes, équipiers et valets et les salariés de la sous-traitance sont maintenant alignés sur ceux des palaces parisiens.


« Les salariés de la Madeleine arrachent eux aussi un accord historique avec des augmentations comprises entre 500 et 580 euros par mois. Puisque Hyatt refuse idéologiquement de les intégrer au groupe, ils demandaient au moins d’être rémunérés au même niveau que les salariés des autres cinq étoiles parisiens », a précisé à l’AFP Claude Levy, de la CGT des Hôtels de prestige et économiques (HPE).

Les salariés ont donc obtenu une augmentation de leur taux horaire de 2 euros, l’instauration d’une prime de fin d’année équivalente à un treizième mois sur deux ans, la participation de l’employeur à la mutuelle santé à 60%, une diminution de la cadence et enfin la suppression de la clause mobilité.

Le renouveau des luttes dans l’hôtellerie, et particulièrement chez les salariés de la sous-traitance, a pris son élan avec la lutte victorieuse des salariés Première classe et Campanile du Pont de Suresnes qui, après 28 jours de grève en 2012, ont fait céder le n°2 de l’hôtellerie en Europe, le groupe Louvre Hôtels, en obtenant l’embauche de tous les salariés de la sous-traitance dans ces deux hôtels et dans la foulée, une charte sociale avec une nouvelle internalisation de la sous-traitance dans 5 autres hôtels.

Lutte qui fut filmée par Denis Gheerbrant, dont le film « On a grevé », passe actuellement à l’espace St Michel à Paris et dans plusieurs salles de province.

« Ce film admirable, que nous n’avons pas manqué de faire visionner à nos militants, a participé au succès des luttes qui ont suivi », se félicité la fédération CGT Commerce-Distribution-Services, dans un communiqué de presse.