La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Restauration

Le restaurant Hippopotamus Saint-Denis à Paris toujours en lutte

mardi 18 juillet 2017

Depuis maintenant une semaine, les 9 salarié-e-s du restaurant Hippopotamus du boulevard Saint-Denis à Paris, soutenus par la CGT, sont en grève et occupent les locaux 24 h sur 24.

Après avoir appris que le groupe Flo, dont dépend Hippopotamus, était en perdition et allait céder ses établissements (lire notre article), et sans aucune garanti quant au maintien de leur emploi, les salarié-e-s de l’Hippopotamus Saint-Denis avaient décidé d’une grève à compter du 12 juillet : l’unique réponse de la direction a été une tentative de déménagement du matériel, qu’ils ont réussi à empêcher.

Ce lundi, les salarié-e-s ont reçu une assignation au Tribunal pour, entre autres, arrêter la grève.

La Fédération CGT Commerce et Services déplore les agissements de la direction visant à dégrader les locaux et à en faire porter la responsabilité aux salarié-e-s grévistes et considère que « le groupe Flo a décidé de se séparer des restaurants Hippopotamus [et] le démantèlement organisé par le patronat est un plan social déguisé pour répondre aux doléances des actionnaires. Les restaurants Hippopotamus ne sont pas en difficulté, pour rappel ils ont reçu 2,7 millions d’euros en 2015 au titre du CICE. »

La Fédération appelle tou-te-s ses syndiqué-e-s à soutenir par leur présence les grévistes. Un rassemblement aura lieu mercredi 19 juillet à 10h, devant le restaurant (8 boulevard Saint-Denis – Paris 10e), avec la présence de Philippe Martinez.