La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Polyclinique de l’Ormeau

Le protocole de fin de conflit bafoué, une salariée licenciée…

vendredi 3 mars 2017 , par EB

Le syndicat CGT de la Polyclinique de l’Ormeau dénonce une « attitude revancharde de la direction »… « qui vient de prononcer un licenciement à l’encontre d’une gréviste » et « dégrade davantage et volontairement les conditions de travail ». En effet la direction ne respecte pas le protocole d’accord conclu le 10 janvier 2017 après 65 jours de grève, soit la plus longue grève dans le secteur de la Santé.

Alors que les salariés avaient obtenu une prime annuelle pérenne de 700 euros par salarié, celle-ci est notée comme prime exceptionnelle sur les bulletins de salaire. Les nouveaux plannings qui devaient être mis en place ne le sont pas car la direction freine sur les embauches et les remplacements de postes. La direction entretient également un « climat général délétère » selon Laurence Charroy, responsable du syndicat de la polyclinique, en n’assurant pas les conditions nécessaires à la bonne reprise du travail des grévistes, en particulier en terme de dialogue social.

Première victime du climat de tension que fait régner la direction : une salariée gréviste licenciée de manière totalement abusive pour abandon de poste, la direction prétextant n’avoir jamais reçu sa feuille d’arrêt maladie. Une pétition de soutien est en cours de signature au sein de la clinique, demandant l’abandon de la sanction et la réintégration immédiate de la salariée qui avait seize ans d’ancienneté dans l’établissement.

Les dirigeants de la Polyclinique ont déjà été interpellés maintes fois. Des réunions CHSCT ont eu lieu. Et dans le cadre des mobilisations du 7 mars, une manifestation est prévue jusqu’à l’agence régionale de santé pour réclamer notamment l’application du protocole d’accord. Les salariés iront jusqu’au bout et devant le Tribunal de Grande Instance si nécessaire. Courage aux salariés de l’Ormeau ! Après un si long combat il faut encore lutter.

Voir aussi l’article : Clinique de l’Ormeau : "Les salariés ont le sentiment d’avoir abattu un colosse"

Voir aussi le film : "Les femmes dans la Lutte"