La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 16 février 2015

Le compte personnel de formation



Le CPF c’est quoi ?
Entré dans la vie active et quel que soit mon statut, à compter du 1er janvier 2015, je suis titulaire d’un compte personnel de formation que je conserverai jusqu’au jour où je pourrai faire valoir mes droits à retraite à taux plein.

Ce compte est individuel, il est attaché à ma personne et ne peut être utilisé que par moi. Il me permet de financer tout ou partie d’une action de formation.

Il est constitué :
- d’un compteur en heures, évoluant chaque année et plafonné à 150 heures ;
- d’un espace personnel sur un site informatique géré par la Caisse des dépôts et consignations.

Le CPF permet de financer tout ou partie d’une action de formation.

Alimentation du CPF
Salarié à temps plein, j’obtiens chaque année 24 heures de CPF jusqu’à 120 heures, puis 12 heures jusqu’à 150 heures. À temps partiel ou en CDD, j’obtiens un nombre d’heures proportionnel à mon temps de travail.

Lorsque j’utilise mon CPF pour financer une action de formation, je peux obtenir un abondement :
- de mon entreprise ;
- d’organismes publics ;
- de ma branche d’activité.
Et je peux aussi abonder personnellement les heures de CPF dont je dispose.

Attention : salarié disposant d’heures de DIF au 31 décembre 2014, je ne les perds pas. Je peux les utiliser jusqu’à fin 2020, et si besoin les cumuler avec mes heures de CPF, pour financer une action de formation dans la limite de 150 heures à chaque fois.



Mobilisation du CPF

Je souhaite bénéficier d’une formation et la financer à l’aide de mon CPF.
Je ne peux choisir une formation que dans les listes d’actions éligibles au CPF. Ces listes sont accessibles dans mon espace personnel sur le site informatique géré par la Caisse des dépôts et consignations :
http:// moncompteformation.gouv.fr

Si la formation se déroule en tout ou partie sur le temps de travail, je dois obtenir l’accord préalable de mon employeur sur le contenu et le calendrier de la formation.

Si la formation est en dehors du temps de travail, je n’ai plus besoin de l’accord de mon employeur sur le contenu de la formation.

Je n’en ai pas non plus besoin pour une formation « socle », pour un accompagnement VAE ou si j’utilise des heures de pénalité liées au non-respect des obligations concernant l’entretien personnel.
Attention : acheter seul, et directement, une action de formation peut être risqué. Un accompagnement peut être nécessaire pour éviter les organismes de formation douteux. Je contacte un syndicaliste CGT.

Je suis seul à pouvoir décider d’utiliser mes heures de CPF.
Si la formation dure moins de six mois, je dois faire la demande 60 jours avant son début. Si la durée est supérieure, je dois faire ma demande 120 jours avant le début de la formation.
L’absence de réponse de mon employeur dans un délai de trente jours calendaires après ma demande vaut acceptation.
Pour certaines formations je n’ai besoin de l’accord de mon employeur que sur le calendrier : socle de connaissances et compétences, accompagnement à la VAE, utilisation d’heures de pénalité ou formations prioritaires décidées au niveau de l’entreprise ou de la branche.