La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Ugict-CGT

Lancement d’un site pour réfléchir « le numérique autrement »

lundi 23 octobre 2017

À l’occasion de ses Rencontres d’Options, organisées en partenariat avec le magazine Santé & Travail le jeudi 12 octobre 2017 sur « le numérique, ubérisation ou levier d’un management alternatif ? », l’Ugict-CGT lance le site https://lenumeriqueautrement.fr/.

L’informatisation, la « révolution numérique » pose de nombreuses questions quant à la transformation du monde du travail. Sera-t-elle source de suppressions d’emplois, de surveillance généralisée et taylorisation du travail relationnel et intellectuel, ou économie du partage décarbonnée, utilisation les gains de productivité pour réduire le temps de travail et bien travailler ?

Pour tenter de répondre à cette question, l’Ugict-CGT a lancé une démarche syndicale : « Construire #LeNumériqueAutrement », adossée à un site internet : https://lenumeriqueautrement.fr/.

Parce que la réflexion part du vécu au travail, le site propose plus de 300 témoignages sous forme de verbatims très courts, issus d’entretiens menés conjointement avec l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail. Démontrant l’écart entre les « promesses » du numérique et la réalité du travail et du management, ils pourront être complétés par les expressions des internautes.

À partir de ce vécu, le débat est ouvert sur 24 propositions, réparties dans 6 grandes thématiques :
- développer l’emploi qualifié et diminuer charge et temps de travail ;
- garantir l’égalité, développer la formation et reconnaître les qualifications ;
- changer le management et associer les salarié·e·s aux évolutions ;
- garantir la santé au travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ;
- développer les droits collectifs, la coopération et notre modèle social ;
- développer les droits et garantir les libertés.

Divers outils sont mis à disposition pour rendre visible les initiatives syndicales visant à construire des modèles alternatifs en ce sens. D’autres s’y ajouteront à l’avenir.