La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Papeterie Canson (Annonay)

La résistance s’organise contre 58 suppressions d’emplois

mardi 21 octobre 2014 , par Frédéric Dayan

Après la fermeture de l’usine Faya, seul site de production de papier calque en France, la direction de Canson (groupe Hamelin depuis 2007/2011) vient d’annoncer début octobre la suppression de 58 emplois, soit 20 % de l’effectif total de l’entreprise, dont 18 à la production de papier, et la dénonciation de l’ensemble des accords d’entreprise et des usages. .

Tous les services seraient concernés par les réductions d’effectifs, sur les deux sites d’Annonay et Saint-Marcel-lès-Annonay, où du chômage partiel devrait être mis en place de novembre à la fin de l’année. Ce plan ne tombe pas du ciel, il fait suite à l’échec subi par la direction l’été dernier. Celle-ci voulait mettre en place un "accord de maintien de l’emploi" qui prévoyait un passage temporaire pendant deux ans de 35 à 39 heures sans augmentation de salaire. Cet accord avait été refusé à 92 %
Cette annonce a déclenché la colère des salariés qui, à l’appel de l’intersyndicale CGT-CFDT, ont décidé d’une journée "usine morte" lundi 13 octobre, jour de la première réunion sur le plan de restructuration. _ Pour le syndicat CGT de l’entreprise, cette réorganisation "servirait en réalité à éponger les dettes du groupe Hamelin".
La CGT a demandé une réunion en urgence au nouveau ministre de l’Economie et de l’Industrie, Emmanuel Macron.