La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 16 février 2015

La période de professionnalisation



La période de professionnalisation me permet de bénéficier d’une formation certifiante, d’accéder au socle de connaissances et de compétences ou d’acquérir, par l’alternance, une qualification professionnelle reconnue (diplôme, titre ou certificat). Elle a pour but de favoriser le maintien dans l’emploi.

La durée minimale de la période de professionnalisation est de 70 heures.

La durée minimale de la période ne s’applique pas aux actions :
permettant de valider les acquis de l’expérience ;
abondant l’utilisation de mon CPF ;
sanctionnées par une certification d’emploi. Les certifications d’emploi sont inscrites dans un inventaire disponible sur internet : http://www.cncp.gouv.fr/inventaire

La formation peut être programmée en tout ou partie en dehors du temps de travail soit à mon initiative, soit à celle de mon employeur avec mon accord.
La partie en dehors du temps de travail ne peut jamais dépasser 80 heures.
Dans ce cas je reçois une allocation égale à 50 % de ma rémunération nette pour les heures hors temps de travail.
L’employeur doit définir avec moi, avant le départ en formation, la nature des engagements auxquels l’entreprise souscrit et si je suis avec assiduité la formation et satisfais aux évaluations prévues.
Mon employeur peut décider d’abonder mon CPF par une période de professionnalisation, si les heures dont je dispose au titre du CPF ne couvrent pas l’intégralité de la formation.

Mon délégué et mon syndicat peuvent m’informer sur les possibilités qu’offre ce dispositif et me conseiller dans ma démarche.