La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Santé

La mobilisation pour les Ehpad du 30 janvier fait le plein !!

mardi 30 janvier 2018

Interviewée ce 30 janvier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a expliqué qu’elle n’irait pas au delà pour 2018, des "100 millions d’euros supplémentaires" prévus par le budget de la Sécurité sociale, auxquels elle a "rajouté" la semaine dernière 50 millions d’euros pour les établissements en difficulté. Plus généralement, il faudra "travailler avec l’ensemble des acteurs pour réfléchir au modèle de financement de la dépendance de demain", alors que le nombre de "personnes âgées de plus de 85 ans" doit passer de "1,5 million" à "5 millions" en 2050, a insisté la ministre. Il n’empêche, devant le constat partagé par tous face à un système à bout de souffle, le mouvement unitaire et national du 30 janvier se prépare.

Marie-Claudine Ferrara, responsable CGT du syndicat au CHU de Clermont-Ferrand, elle aussi avec ses collègues se prépare. Un CHU qui compte un Ehpad, un Ehpad en difficulté parmi tant d’autres. Une salariée à bout comme les autres, comme les autres elle essaiera de ne pas pleurer en témoignant de la situation de souffrance quotidienne.

Les directeurs d’Ehpad, des associations de familles de résidents et les retraités soutiennent eux aussi les personnels des EHPAD. Dans leur communiqué unitaire du 22/01, les retraités dénoncent les aberrations du système. "Alors que la loi mettant en place le « plan de solidarité grand âge » promettait un ratio de 1 agent par résident, la moyenne est de 0,6 pour 1, voire 0,3 dans certains cas. Alors que tout le monde, y compris à travers la « mission-flash » de Mme Iborra pour l’Assemblée nationale, reconnait les besoins criants du secteur des EHPAD, le gouvernement met en place la « convergence des tarifs dépendance et soins », (...) prendre un peu aux établissements soi-disant bien dotés pour donner peu aux établissements en déshérence. Et rien sur la nécessité d’avoir plus d’EHPAD publics !

Les fédérations syndicales FO des services publics et de santé, CGT santé et action sociale, CGT des services publics, CFDT santé/sociaux, Unsa santé/sociaux et CFTC santé/sociaux, appelent les personnels des établissements accueillant des personnes âgées et des services à domicile à une journée de mobilisation mardi.

Cette grève a pour objectif d’améliorer l’accompagnement, les services et les soins envers les personnes âgées indissociables de l’amélioration des conditions de travail des professionnels, en exigeant du gouvernement qu’il réponde à nos revendications :

- application d’un agent ou un salarié par résident, tel que prévu par le Plan solidarité grand âge ;
- abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des Ehpad, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d’application
- arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et par conséquent maintien de tous les effectifs des Ehpad y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés ;
- amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières, dans le cadre du statut et des conventions collectives nationales.