La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Démocratie sociale

La maison des syndicats de Cergy n’est pas à vendre !

mercredi 22 octobre 2014 , par Frédéric Dayan

Les syndicats et unions départementales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU et FO métallurgie du Val-d’Oise sont vent-debout contre la menace d’expulsion de la maison départementale des syndicats hébergée depuis 1979 au 26 rue Francis Combe à Cergy .

Vendredi 17 octobre, ces organisations syndicales ont rassemblé quelque 300 personnes devant le conseil général à l’occasion de la plénière de l’assemblée départementale pour montrer leur détermination à conserver leur maison des syndicats.
Une délégation a été reçue par le vice-président du conseil général qui campe sur ses positions et maintient les deux propositions faites aux syndicats :

  • chiffrer les dépenses de fonctionnement de la maison des syndicats, lissées sur les 10 dernières années
  • et l’organisation d’une prochaine réunion avec le Préfet ou son représentant, les représentants des communautés d’agglomérations et de communes notamment les plus importantes du Val-d’Oise pour mutualiser les dépenses annuelles de fonctionnement de la maison départementale des syndicats.

Mais aucune proposition concrète pour pérenniser l’hébergement des syndicats n’a été faite. Dans un communiqué, les syndicats affirment que "la balle est maintenant du côté des élus locaux sur le département pour trouver les solutions nécessaires de maintenir les organisations syndicales départementales dans leur maison commune sur Cergy. Nous alertons les pouvoirs publics sur le désordre public que pourrait occasionner la poursuite de la voie d’expulsion des syndicats. Une chose est sûre, nous ne lâcherons rien !"

La CGT 95 a lancée une pétition en ligne adressée au Préfet et au Président conseil Général du Val d’Oise.