La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique

Corée du Nord

La guerre n’améliore jamais la situation des travailleur·euse·s

mardi 5 septembre 2017

La CGT demande l’arrêt immédiat des menaces guerrières et des provocations.
La RPDC (Corée du Nord) a conduit son 6ème essai nucléaire le 3 septembre dernier. Ceci est un défi sérieux à la communauté internationale qui menace la paix et la sécurité de cette région et du monde.
Nous condamnons fermement cet acte belliqueux qui piétine l’aspiration des peuples à un monde dénucléarisé et de paix.
Le cycle de provocations réciproques et de menaces par les États-Unis et la Corée du Nord intensifie la possibilité réelle de conflits militaires, créant une situation très dangereuse.
Nous exigeons que le gouvernement Nord-Coréen cesse immédiatement tous les essais nucléaires et les lancements de missiles.
En même temps, toutes les parties concernées doivent arrêter les provocations dont font partie les exercices militaires actuels.
L’ONU doit condamner toutes les provocations sans exclusive et agir pour un apaisement durable.
Les guerres se font toujours au détriment des populations civiles. Rien n’est plus destructeur pour les droits humains, elles constituent un terreau fertile pour les extrémismes.
Partout dans le monde, les peuples doivent bénéficier du droit au travail, de l’accès à l’éducation, à la santé et à la culture.
Les pays possédant l’arme nucléaire doivent s’engager immédiatement à détruire leurs armes et l’ensemble des pays doit réduire le contingent d’armes et de forces militaires.
La CGT appelle à participer massivement aux « Marches pour la paix » le 23 septembre 2017.

Montreuil, le 5 septembre 2017