La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 3 mai 2017

La baisse du coût du travail et la flexibilité de l’emploi dégradent la productivité



Les économistes Philippe Askenazy et Christine Erhel affirment dans leur ouvrage Qualité de l’emploi et productivité (Collection du Cepremap, Éditions Rue d’Ulm, 2017) que les politiques économiques de développement d’emplois flexibles et à plus faible coût pour les entreprises dégradent non seulement la qualité de l’emploi, mais aussi affaiblissent à moyen terme "la dynamique de productivité et ce, sans résoudre le problème du chômage dans le cas français". "La poursuite de ces choix politiques, déjà partiellement remis en cause outre-Rhin, risquerait donc de maintenir durablement les obstacles à une reprise de la productivité en France".

(source AEF du 11 avril)