La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

International

La SNJ-CGT appelle la France à défendre les droits des journalistes au Yémen

lundi 9 avril 2018

À l’occasion de la visite officielle en France du prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, les syndicats français de journalistes (SNJ, SNJ-CGT et CFDT-Journalistes) interpellent le président Macron sur le sort des journalistes yéménites, victime de la guerre menée par la coalition dirigée par Ryad.

Les syndicats français de journalistes (SNJ, SNJ-CGT et CFDT-Journalistes), membres de la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), interpellent le président Macron sur le sort des journalistes yéménites victimes de la guerre menée par la coalition dirigée par Ryad.

Alors que le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane est en visite officielle en France, les syndicats français appuient les déclarations de la FIJ qui a exprimé sa « solidarité à nos collègues yéménites » et soutient « leurs demandes de protection des journalistes de la part des parties prenantes au conflit afin qu’elles cessent de s’en prendre aux médias ».

Actuellement, 13 journalistes sont détenus de part et d’autres, tandis que le syndicat des journalistes yéménites à recensé une soixantaine de violations graves depuis le début 2018, comme l’assassinat de deux journalistes, mais aussi une série d’arrestations, d’enlèvements, agressions et attaques contre les rédactions.