La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Syndicalisme
Publié le lundi 25 septembre 2006

La Charte d’Amiens cent ans après...



En 1906, le IXe Congrès de la Confédération générale du
travail adopte une motion qui marquera l’histoire sous le
nom de Charte d’Amiens. Ce texte d’essence syndicaliste
révolutionnaire réaffirme l’indépendance de la CGT. Cette
Charte attribue au syndicalisme un double objectif et une
exigence : la défense des revendications immédiates et la
lutte pour une transformation d’ensemble de la société en
toute indépendance des partis politiques et de l’État. Elle
reste un texte de référence cité dans les débats syndicaux
parfois pour des raisons diamétralement opposées.

Quels furent et quels en sont ses usages ? Comment
cette Charte a-t-elle marqué le mouvement social au
cours du siècle écoulé ? Comment expliquer que ce texte
suscite encore des polémiques ? Que nous dit cette Charte
au regard du rôle actuel des syndicats, de leur rapport au
politique et plus généralement de leur engagement dans
la transformation sociale ?

Pour aborder ces questions et quelques autres l’Institut
CGT d’histoire sociale vous invite à une journée d’étude et
de débat qui se déroulera le mardi 26 septembre 2006,
au siège de la CGT à Montreuil.