La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Société  >> Sport
Publié le lundi 17 juillet 2006

La Cgt confortée dans son refus d’une convention collective nationale du sport au rabais



La Cgt a été la seule organisation de salariés à s’opposer à cette CCN du sport quant à son contenu largement défavorable aux salariés du secteur.

La Cgt a été la seule organisation de salariés à s’opposer à cette CCN du sport quant à son contenu largement défavorable aux salariés du secteur.

Le besoin d’une Convention collective est indispensable, mais elle doit répondre à la défense des intérêts d’une profession majoritairement précaire, isolée dans des structures associatives ou des structures professionnelles, et soumise aux pressions d’un milieu largement dominé par la relation entre sport affairiste et finances.

C’est pourquoi la Cgt a porté juridiquement cette opposition aux articles les plus contestables, et dérogatoires au Code du travail, devant le Tribunal de Grande Instance de Paris.

Aujourd’hui les faits lui donnent raison. La plupart des arguments développés dans l’assignation devant le TGI ont été repris par le ministère du Travail, voire accentués au-delà de ce qui avait pu être mis en avant dans la procédure engagée.

Nous prenons acte du fait que la Convention Collective Nationale du Sport va être prochainement étendue. Mais la Cgt réaffirme son profond étonnement sur l’extension d’un texte qui comporte autant de réserves et d’exclusions et dont la lecture s’avèrera extrêmement délicate aussi bien pour les employeurs que pour les salariés.

La Cgt n’oublie pas que ce texte concernerait plus de 130 000 salariés en Equivalent Temps Plein.

C’est pourquoi la Cgt par le biais de ses organisations représentatives, la Fédération de l’Education, de la Recherche et de la Culture et l’Union Syndicale des Personnels de l’animation et des organisations sportives et culturelles, ont demandé une renégociation de l’ensemble de la convention sur la base des observations du rapport. Et ceci dans la perspective de mettre fin à tous les litiges qui ne manqueront pas d’intervenir lors de son application.