La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 20 mai 2008
Représentativité

La CGT valide la "position commune"

Représentativité

La délibération de la Commission exécutive confédérale portant sur la « position commune sur la représentativité, le développement du dialogue social et le financement du syndicalisme », adoptée à l’unanimité le 16 avril, a été soumise à l’avis des organisations membres du CCN. Réunie le 24 avril, la Commission exécutive a procédé au bilan de la consultation.

26 Fédérations se sont exprimées, 19 ont validé la délibération et 7 se sont prononcées contre. 77 Unions départementales se sont exprimées, 64 ont validé la délibération, 9 se sont prononcées contre et 4 se sont abstenues. Ainsi la délibération a été approuvée par une majorité de 80,4% des voix exprimées des organisations de la CGT.
Les deux principales confédérations, la CGT et la CFDT, approuvent donc la position commune obtenue par la négociation avec le patronat. Cela témoigne de l’urgence du besoin de réformer et de démocratiser les règles établissant la représentativité des syndicats et les conditions de validation des accords issus de la négociation collective. Le dossier est maintenant dans les mains du gouvernement. Le Parlement doit délibérer sans tarder pour donner enfin toute sa place à la démocratie sociale dans notre pays.

La CGT sera vigilante pour que les évolutions positives actées par la position commune soient traduites dans la loi. Des améliorations peuvent être apportées sur le rythme de la réforme, la place des salariés des petites entreprises, la garantie du droit syndical et de la liberté d’organisation dans les entreprises. Ce sont des sujets sur lesquels la CGT sera particulièrement attentive.

Montreuil, le 24 avril 2008