La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Dicrimination syndicale

La CGT assigne Safran en justice dans le cadre de la "première" action de groupe pour discrimination syndicale

mercredi 28 mars 2018

La CGT a assigné en justice la société Safran Aircraft Engines pour discrimination syndicale dans le cadre d’une « première » action de groupe en France. Lancé en mai 2017, cette procédure vise à arrêter la discrimination « systémique » à l’œuvre dans l’entreprise.

Engagée depuis mai 2017, l’action de groupe oblige à une discussion de six mois entre direction et représentants des salariés afin de trouver, dans le cadre du dialogue social en entreprise, les solutions adaptées au règlement de la discrimination.
Comme le souligne François Clerc, en charge des discriminations à la CGT, le syndicat « a fait preuve de patience » en attendant 10 mois au lieu des 6 prévus, afin de donner toutes ses chances à la négociation, mais désormais « le délai est largement dépassé » et la direction a préféré le « blocage » au « dialogue social ».
Au total, les cas de 36 représentants du personnel CGT employés dans sept sites du groupe sont concernés par cette discrimination. Les conséquences pour ses salariés sont terribles : le ralentissement, voire le blocage des carrières, avec tout ce qui en découle en matière de rémunération. C’est un bien lourd tribut à payer pour l’engagement citoyen qu’ils ont.
Ainsi, la CGT, se portant au soutien de ses militants, a assigné en justice la société Safran Aircraft Engines afin que ces discriminations "systémiques" cessent définitivement !

Déjà condamnée pour discrimination syndicale dans le passé, l’entreprise a mis en place des outils de mesure, contestés par la CGT, qui conduisent à « dissimuler la discrimination » plutôt que la « révéler ».