La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Cheminots

La CGT appelle à manifester le 29 janvier 2015 pour l’ouverture de négociations sur la réforme de la SNCF

mardi 27 janvier 2015 , par Philippe Gelinaud

La CGT cheminots et SUD-Rail appellent à manifester, jeudi 29 janvier 2015, pour l’ouverture de négociations sur la réforme de la SNCF.

La fédération CGT des cheminots, qui défend activement un projet alternatif pour la SNCF, « La voie du service public SNCF », lequel propose de « maintenir l’unicité sociale et une production intégrée, tout en respectant les règles européennes. », dénonce la réforme adoptée par le gouvernement en août 2014.

Non seulement cette réforme ne place pas « le service public au cœur des enjeux de société », mais le budget 2015 est synonyme, notamment, de la suppression possible de 2 000 postes, du développement du recours à la sous-traitance et du gel des salaires, mais aussi de l’augmentation des tarifs, de la fermeture de guichets, de gares ou de lignes.

Le syndicat explique que les ressources existent, comme en attestent le montant des dividendes versés à l’État, le bénéfice du crédit d’impôt compétitivité emploi, l’existence de certaines primes ou la proposition de mise en place d’un intéressement des salariés. L’utilisation de ces ressources relève donc bien de choix stratégiques, lesquels se veulent orientés vers le profit et la productivité, au détriment du service, des conditions de travail et de la sécurité.

C’est pourquoi la CGT cheminots appelle à se mobiliser contre ce qui pourrait devenir une « grande braderie du service public » et exige l’ouverture de négociations sur l’ensemble des thèmes touchant à la réforme de la SNCF. Elle appelle également les associations d’usagers à se joindre à la manifestation.

Le rassemblement aura lieu jeudi 29 janvier à 12h00, place d’Iéna, dans le 16e arrondissement de Paris. Le cortège ira ensuite rejoindre la manifestation du secteur de l’énergie.


PDF - 202.6 ko
Cliquer l’image ci-dessus pour lire le communiqué de la CGT Cheminots sur l’appel à manifester du 29 janvier 2015.