La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mercredi 22 mars 2006

La CES soutient les syndicats français dans leur lutte contre le contrat première embauche



John Monks, secrétaire général de la CES, tient à confirmer le soutien de l’ensemble des syndicats européens aux initiatives et actions des syndicats français pour le retrait du contrat première embauche (CPE) en France.

La CES soutient les syndicats français dans leur lutte contre le contrat première embauche

John Monks, secrétaire général de la CES, tient à confirmer le soutien de l’ensemble des syndicats européens aux initiatives et actions des syndicats français pour le retrait du contrat première embauche (CPE) en France.

Le développement de la précarité, la remise en cause du droit du travail, notamment en France, mais aussi dans de nombreux autres pays européens, n’est pas la réponse appropriée pour relancer la croissance, améliorer la compétitivité européenne et créer des emplois.

Au contraire, ce genre de mesures installe durablement l’UE sur le terrain du dumping social, ce qui est un préjudice pour l’avenir de l’Europe.

"L’originalité du modèle social européen", déclare John Monks, "réside dans la capacité des négociations avec les partenaires sociaux. Or, en France il s’est passé exactement le contraire : il n’y a justement pas eu de négociations".

Moderniser pour répondre à une meilleure mobilité dans le travail ne peut s’appuyer que sur une meilleure sécurité pour les travailleurs. Cela ne peut être garanti qu’avec des relations sociales fortes et des gouvernements qui respectent les partenaires sociaux.

lien vers le site de la Confédération européenne des syndicats