La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 14 avril 2015

L’action sociale



LE FOND ACTION SOCIALE DU TRAVAIL TEMPORAIRE (FASTT)

http://www.fastt.org

C’est une association paritaire créée en 1992, par les partenaires sociaux de la branche au travers d’un accord national étendu.
Sa gestion est assurée par un Comité Paritaire de Gestion (CPG), composé de représentants des ETT (désignés par le Prisme) et de représentants des intérimaires désignés par les cinq syndicats de salarié-e-s signataires des accords nationaux (CGT, CFDT, CFTC, CGC, FO). La CPG est composé de dix représentants du Prisme et de dix représentants des organisations des salarié-e-s.
La CGT est représentée par deux administrateurs titulaires et un suppléant.
La CGT est la seule organisation syndicale représentée par des intérimaires en tant qu’administrateurs au sein de ces instances paritaires.
Le FASTT a pour mission d’apporter des services et prestations aux intérimaires, plus particulièrement de façon à trouver des réponses aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur vie quotidienne, du fait de leur situation professionnelle.
Ses activités sont, de ce fait, organisées autour de cinq domaines d’intervention :
- 1 - Accès au logement.
- 2 - La couverture complémentaire des frais de santé.
- 3 - Les aides à la famille (études & vacances des enfants).
- 4 - L’accompagnement social des personnes en difficultés.
- 5 - L’information sur les droits sociaux.
Lors de fermetures d’entreprises, de licenciements massifs sous couvert de plans dits « sociaux », les intérimaires en sont les premières victimes. Les conséquences sont alors dramatiques :

  • un développement du surendettement ;
  • le non-paiement des loyers et des charges énergétiques ;
  • l’impossibilité d’assurer et de d’entretenir les moyens de locomotion.

De même, nous constatons d’énormes difficultés financières concernant les suites d’un accident du travail grave, sans parler d’un décès. Vos administrateurs CGT s’efforcent à vous venir en aide.

L’Union syndicale de l’Intérim CGT revendique une mutuelle avec de vraies garanties, financée par les employeurs et de véritables aides à la famille : aides à la scolarité, aux vacances… Bref, une utilisation réellement sociale et utile de l’argent des salarié-e-s. Pour la CGT, l’objet et le rôle du Fastt doivent rester à vocation sociale en direction des seul-e-s salarié-e-s, étant le résultat du fruit de leur travail.