La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Actualité en image
PUBLIÉ LE 26 septembre 2014
Interview de François Thiery Cherrier sur France Info le 17 septembre 2014

Petites retraites : l’UCR-CGT dénonce l’enfumage


Invité de France Info, le secrétaire général des retraités CGT réagit aux annonces du Premier ministre dans son discours de politique générale concernant la revalorisation des petites retraites. Ci dessous, nous reproduisons le communiqué de l’UCR-CGT

ENFUMAGE !



Le discours du Premier Ministre, en particulier sur le pouvoir d’achat des retraités, ne répond pas aux légitimes revendications des 15 millions de retraités.

Le Premier ministre propose de relever le minimum vieillesse à 800€ par mois pour une personne vivant seule, soit une augmentation de 8€, ce qui correspond à 0,26€ de plus par jour.

Deuxième mesure : une prime exceptionnelle de 40€ pour les pensions inférieures à 1 200€ par mois. De qui se moque-t-on ?
Instaurer une prime, c’est créer un précédent. L’UCR-CGT revendique une revalorisation générale de tous les régimes de retraites et pensions.

Rappelons que le Premier Ministre actuel est celui qui a décidé de ne pas revaloriser l’ensemble des retraites et pensions, comme le prévoyait la Loi de 2013, au 1er octobre 2014. Il faudra attendre octobre 2015, soit 30 mois sans revalorisation générale.

Le Premier Ministre doit entendre les revendications des retraités, en particulier sur la question du pouvoir d’achat.

L’UCR-CGT revendique un rattrapage immédiat de 300€ et une augmentation générale des retraites et pensions avec effet rétroactif au 1er janvier 2014.

Pour l’UCR-CGT, il est nécessaire d’amplifier la mobilisation de l’ensemble des retraités de notre pays.

La journée du 30 septembre doit être un point d’appui pour faire aboutir nos revendications. Partout dans le pays, faisons entendre la voix et les exigences des retraités en matière de pouvoir d’achat !